logo

Vous inscrire à notre :
Devenir mentor ou mentee :
Liens sociaux

La success story de… Marie-Hélène Baudoux

Directrice générale de Conformat

Décembre 2018

Une femme entrepreneure audacieuse
Diplômée d’une école d’ingénieur en électronique et d’un MBA en marketing, Marie-Hélène Baudoux a été salariée pendant plus de 25 ans au sein de grandes entreprises du secteur automobile dans lesquelles elle a occupé différents postes. En 2013, alors qu’elle s’interroge sur sa carrière, l’opportunité s’offre à elle de reprendre une entreprise à dynamiser, dans le domaine pharmaceutique. Poussée par l’envie d’entreprendre et souhaitant se lancer dans une nouvelle aventure, elle rachète Conformat avec le fruit de la vente de sa maison et le soutien de la BNP, de la BPCE et de la BPI. C’est alors l’occasion pour Marie-Hélène Baudoux de reprendre une société qui ne demandait qu’à être modernisée et à bénéficier d’une nouvelle ambition pour son avenir.
Leader français du consommable ultra-propre de salle blanche, Conformat est le fournisseur de tous les Big Pharma. En 2017, avec une équipe de 28 personnes, la société a affiché un CA de près de 17M€, et produit désormais ses produits en marque propre.
 
Le programme Stanford, une révélation
Repérée en tant que femme audacieuse par BNP Paribas, elle fait la rencontre de Martine Liautaud lors du Women’s forum sur le programme transatlantique de la Women Initiative Foundation et participe par la suite au programme Stanford. Impressionnée par la qualité de ce programme, celle des rencontres faites à cette occasion et du grand intérêt des moments de réflexion proposés, elle décide alors de s’implanter aux États-Unis avec pour ambition de dupliquer là-bas la success story démarrée en France. Convaincue que l’associatif et l’entraide sont deux leviers de performance, l’idée d’être accompagnée et de développer son réseau professionnel devient une priorité.

Le mentorat, un levier de croissance 
Pour son implantation américaine, elle réalise que le mentorat manque à son évolution et comprend qu’elle a besoin d’être aidée notamment sur les aspects légaux, patrimoniaux et fiscaux, tous domaines parfois complexes. Martine Liautaud la met alors en relation avec Marie Landel, créatrice d’un cabinet de conseil implanté aux Etats-Unis, pour qu’elle devienne son mentor dans cet accompagnement. « Un mentor est comme une grande sœur, elle nous épaule et tempère nos ardeurs. »
La Women Initiative Foundation représente pour Marie-Hélène Baudoux une source d’énergie et elle en est extrêmement reconnaissante. « Je tiens à remercier Martine d’avoir fondé une telle fondation mais aussi d’avoir développé avec BNP Paribas le programme Stanford ; l’entraide que vous prônez est fondamentale pour chacune des mentees » conclut-elle.

Pour en savoir plus sur Marie-Hélène Baudoux, cliquez ici