logo

Vous inscrire à notre :
Devenir donateur :
Devenir mentor ou mentee :
Liens sociaux
 

Formation & Recherche

Deux manières de promouvoir l'égalité des genres

Formation

Le Stanford Women Entrepreneur Program

Paribas Wealth Management et Women Initiative Foundation offrent à des femmes entrepreneures une opportunité unique de formation à la Stanford Graduate School of Business.

Chaque année depuis 2015, 40 femmes de talent venues de 12 pays dont les États-Unis participent à un programme sponsorisé d’une semaine sur les thèmes du leadership et de la croissance. La formation a lieu à Palo Alto (Californie) sur le campus de l’Université de Stanford, au coeur de la Silicon Valley.

Le programme, très dense, repose sur trois piliers :

  • Connaissances théoriques avec les meilleurs professeurs de la Stanford Graduate School of Business,
  • Visites de sociétés et d’incubateurs dans la Silicon Valley
  • Sessions de networking entre les participantes pour explorer des opportunités d’affaires.

Ce programme souligne notre engagement à comprendre, aider et mettre en avant les femmes entrepreneures. À l’issue de cette initiative de quatre ans, il aura apporté à plus de 150 femmes, non seulement la formation de la prestigieuse Stanford Graduate School of Business mais aussi une aide efficace à leur perfectionnement personnel et professionnel.

Les Études de la fondation

Agir pour que la diversité des talents progresse

Le « plafond de verre » n’est pas encore brisé et l’égalité hommes-femmes est loin d’être une réalité dans les entreprises, petites ou grandes. La vocation de WIF est de devenir un acteur clé pour l’amélioration de la place des femmes dans l’entreprise et dans la vie économique.

Les études sur la diversité dans le monde professionnel menées par la Fondation se veulent originales et porteuses d’une vraie valeur pour des réformes futures.

Leur principal facteur de différenciation vient du choix fait pour la collecte de données. En effet qui mieux que les femmes et les hommes dans leur posture professionnelle peut mieux répondre aux questions sur leurs propres techniques de management, leur leadership, leurs choix de vie ou la vision qu’ils ont de leur entreprise et de leurs pairs. C’est pourquoi WIF a apporté un grand soin aux questions posées à ces acteurs clés de l’éco-système économique d’aujourd’hui.

Deux études ont été lancées en 2017, couvrant trois pays Européens dont les pratiques et usages sont sans nul doute différents : la France, l’Allemagne et l’Italie. L’une de ces études s’adresse aux Grands Groupes au travers des observation faites par cinq sociétés majeures dans différents segments de marché, BNP Paribas, Engie, Danone, L’Oréal et Oracle. La deuxième étude porte sur les Entrepreneur(e)s, toujours sur ces trois pays.

L’originalité de nos recherches

  • Elles s’adressent aussi bien aux hommes qu’aux femmes en position de managers dans le Groupe ou d’entrepreneurs regroupés selon plusieurs classes d’âges.
  • L’étude est qualitative et considère les comportements managériaux, les croyances et les stéréotypes ; la perception de chacun quant à ses pairs est prise en compte.
  • Enfin, ces études sont européennes.

De plus, pour les Grand Groupes, l’étude a été développée avec la collaboration du Clayman Institute à Stanford avec qui nous partagerons les conclusions afin de mettre en lumière différences et similitudes avec la situation outre-Atlantique qui ressort des études américaines.

meme-direction
plafond-de-verre
connection
succes

Comprendre les freins dans la carrière d’une femme et favoriser la mixité

WIF a également fait le choix d’être accompagné pour chacune de ces études par un Professeur de l’Enseignement Supérieur renommé et passionné par la cause :

  • Viviane de Beaufort (ESSEC) pour les Entrepreneurs et
  • Julie Le Cardinal (CentraleSupelec) pour les Grands Groupes.

WIF a signé un contrat de Recherche avec chacune d’elles.

Les objectifs ultimes sont :

  • de mieux comprendre les obstacles qui freinent la carrière des femmes,
  • de combattre les stéréotypes,
  • de promouvoir des politiques Groupe pour accroître la diversité,
  • d‘apporter des recommandations à destination des instances favorisant l’Entrepreneuriat en France,
  • et que des équipes mixtes et talentueuses soient attirées à tous les niveaux décisionnels de notre économie.

Les données collectées sont anonymes et confidentielles. Nos partenaires s’y sont engagés. Les conclusions de l’étude seront disponibles fin 2017/début 2018 et seront largement relayées en France et dans les pays associés à nos études.

Au travers des analyses que WIF produira, nous souhaitons nous engager pour l’égalité des talents, des chances et booster la réussite professionnelle ainsi que la compétitivité de nos entreprises.