logo

Vous inscrire à notre :
Devenir donateur :
Devenir mentor ou mentee :
Liens sociaux

Clémentine du Pontavice

Fondatrice de la marque Hop Hop Hop

Créatrice de l’exposition « des femmes, l’or invisible »

 

 

 

Mon parcours est singulier. Il est le fruit de tout un cheminement de femme, de mère, d’artiste et d’entrepreneure avec toutes les questions que cela implique, tous les obstacles, tous les freins psychologiques à lever…

Diplômée du CELSA, je commence mon activité professionnelle en agence de publicité mais je ne m’y sens pas à ma place. Je quitte rapidement mon emploi et je voyage au quatre coins du monde. J’écris, je dessine, je photographie. Je m’inspire des odeurs, des couleurs, de toutes les sensations que le voyage procure. De retour à Paris, devenue mère, pas question de retourner en entreprise, je créé en 2006 une marque de bijoux : Hop Hop Hop avec le désir et la volonté de proposer non seulement des bijoux mais aussi l’univers qui va avec.

La question des femmes, de leur place, de la conciliation vie privée/ vie professionnelle me bouscule, m’anime depuis toujours.
Je suis née dans une famille où il faut taper sur la table pour être entendue au milieu des hommes ayant la parole et la légitimité.
A la naissance de ma fille, j’ai réalisé combien, de manière insidieuse, j’avais appris à utiliser et à intégrer les codes masculins pour être reconnue et acceptée, occultant systématiquement une part de moi-même.
J’ai réalisé combien il était difficile de s’affranchir d’un modèle de féminité encore archaïque. J’ai réalisé combien l’autocensure était encore trop grande et combien les femmes et la société en souffraient.

Je voulais créer quelque chose autour de cela depuis un moment mais je ne savais pas bien comment.

Il y a 2 ans j’ai été accompagnée par Martine Liautaud (WBMI) dans le cadre d’un programme de mentoring pour mon entreprise. J’ai été amenée à rencontrer beaucoup de femmes entrepreneures et à me questionner sur le parcours de chacune.

J’ai eu un déclic.

J’ai pris conscience que les femmes inspirantes et exceptionnelles que je rencontrais de près ou de loin, dans mes lectures ou dans mon quotidien m’aidaient à m’affirmer et à avancer en tant qu’individu.

Mes interventions dans les collèges et les lycées en tant qu’entrepreneure confirment ce sentiment. Je mesure le chemin qu’il y a encore à  parcourir pour les femmes et les filles. Nous avons / elles ont besoin de repères et de modèles pour avancer, pour s’affranchir, pour oser, pour ouvrir leur champ des possibles.

 

Category
Mentee, Vidéo