logo

Vous inscrire à notre :
Devenir mentor ou mentee :
Liens sociaux

3 questions à Nolwenn Godard sur le déploiement du programme Intercompagnies aux Etats-Unis


Nolwenn Godard, directrice du pricingproduct chez Paypal et directrice des opérations de la fondation WIF sur la côte ouest des Etats-Unis, a répondu à nos questions concernant le nouveau programme intercompagnies développé aux Etats-Unis.

Comment êtes-vous parvenue à étendre le programme intercompagnies aux USA ?

Martine Liautaud et moi-même avions évoqué, il y a un an, le lancement du programme inter-compagnies en Europe avec l’objectif de l’étendre par la suite aux États-Unis. Celui-ci a été lancé officiellement en janvier dernier en Europe avec PayPal, Oracle, BNP Paribas, ENGIE et l’Oréal, et nous commencions d’ores et déjà à démarcher les entreprises américaines en vue d’un lancement prochain aux USA.

Nous ouvrirons dès septembre ce même programme aux États-Unis avec parmi les entreprises participantes : Amazon, AXA, BNP Paribas, Ernst & Young, Salesforce et l’ONU.

Ce type de programme de mentoring pour les femmes à haut potentiel est-il courant aux États-Unis ?

Il existe en effet des initiatives de mentoring où des femmes exécutives peuvent être coachées au sein d’un même groupe ou d’une même entreprise, mais l’idée de faire du mentoring one-to-one avec des entreprises différentes est relativement nouvelle. C’est d’ailleurs cette dimension originale de partage d’expérience et de compétences qui a plu d’emblée aux entreprises que nous avons contactées, d’autant plus que certaines d’entre elles sont déjà impliquées dans une démarche d’inclusion et de parité, comme c’est le cas notamment pour Salesforce mais aussi pour toutes les entreprises partenaires de la fondation WIF – Engie, BNPP, et Ernst & Young.

Le programme en Europe a t-il été une réussite ? Avez-vous des axes d’amélioration que vous envisagez d’appliquer au programme américain ? 

Le programme européen est pour le moment une véritable réussite, tant au niveau des paires mentees-mentors que des formations allouées. C’est pourquoi nous essayons de reproduire le plus fidèlement possible aux USA ce qui a été fait en Europe, notamment au niveau des formations qui seront assurées par des professeurs d’université et conférenciers de renom afin d’apporter un contenu théorique de haute qualité sur les thématiques de la diversité, de l’inclusion, ou encore du mentoring. Au total, nous compterons 34 participantes au programme inter-compagnies américain, soit 17 paires de mentees et mentors, composées d’une grande variété de profils exécutifs : consulting, technologie, finances, énergie…

Le lancement officiel du programme a eu lieu le 20 septembre 2019 à New York et nous y avons dévoilé les paires mentee et mentor avec SoazigDrevillon, membre de l’équipe WIF à New York, qui m’accompagne efficacement sur ce nouveau programme en présence de Martine Liautaud.